La Chimère

(ça balance pas mal à Paris, ça balance pas mal…) Madame de Graffigny ayant gardé en travers de la gorge sa grosse dispute avec madame du Châtelet (qui avait failli, en 1739, la gifler(1)), commente avec délectation, en 1749, les potins parisiens autour de la malheureuse grossesse de la pauvre marquise(2). Et c’est presque trop […]

L’excentricité Lorraine à Paris !

Au XVIIIe siècle, l’« exotisme » lorrain semble avoir fait sensation à Paris sous les traits de la maréchale de Mirepoix, fille « légitimée » du duc Léopold et de sa maîtresse madame de Beauvau-Craon.La maréchale de Mirepoix (ex princesse de Lixheim ) est sans aucun doute la plus excentrique des enfants de la cour […]

Une Lorraine « free massone » et aussi très bonne amie de madame de Graffigny

Avec des parents enthousiasmés par les « Lumières », Élisabeth Charlotte Léopoldine de Royer, dite aussi madame de Grandville, ou encore Frosine (surnom donné par sa bonne amie madame de Graffigny) joue un rôle essentiel dans le développement de la franc-maçonnerie.Elle est une des premières femmes franc-maçonnes du duché de Lorraine, alors qu’il n’est pas […]

Scoop de 280 ans ! L’enfant caché de la princesse Anne-Charlotte de Lorraine

C’est en lisant la correspondance de madame de Graffigny (dite La Grosse) et de son ami François Devaux (dit Panpan) que l’on découvre ce scoop vieux de 280 ans !Il faut cependant être perspicace car le message est plus que codé par la Grosse et Panpan qui s’y entendent à merveille pour brouiller les pistes […]

Le chevalier de Boufflers peint par lui même !

(Vendu le 19 mai 2019 chez Antic Thermal, Nancy)Oui, parce que le célèbre chevalier, fils de la favorite de notre roi Stanislas; savait aussi peindre, il en parle sans les lettres éditées à sa maman (« Lettres à ma mère, sur la Suisse » (1770)*). Stanislas de Boufflers, composa aussi un conte licencieux, « Aline, […]

Les escaliers de Panpan

Panpan Devaux avait inventé le sport en salle avant l’heure en dévalant les escaliers de sa maison à Lunéville !Panpan est un gentilhomme de la cour de Lorraine, il est connu pour avoir été le confident de la célèbre femme de lettres Françoise de Graffigny.Ils se sont envoyés mutuellement 4 500 lettres et voici ce […]

Marie-Thérèse d’Autriche – Sur Arte

Lien vers Marie-Thérèse Une femme au pouvoirÀ la lumière de correspondances inédites entretenues pendant vingt-sept ans avec sa dame de cour, on découvre d’un œil nouveau la riche biographie de l’impératrice, l’une des rares femmes de l’histoire à avoir détenu un tel pouvoir, également réputée pour avoir été une épouse et une mère particulièrement aimante. Agrémenté […]

MDR, les chats de madame Helvétius habillés comme des conseillers au parlement

1786, le baron d’Andlau et son cousin sont invités chez madame Helvétius (dite aussi minette, célèbre nièce de madame de Graffigny),. Le baron raconte avec humour le déroulement de leur visite dans la superbe maison d’Auteuil où Minette vit entourée des plus beaux chats angoras du monde. Dans un premier temps, on ne proposa aux invités […]

Marie Thérèse d’Autriche en replay sur ARTE !

(génialissime!) Conciliant romanesque et rigueur historique, cette superproduction européenne retrace l’histoire d’une souveraine exceptionnelle qui, de 1745 à 1780, dirigea l’Empire austro-hongrois en vivant au grand jour sa vie amoureuse et familiale. Disponible en direct ici Prochaine diffusion le mercredi 2 janvier à 13:30 Réalisation : Robert Dornhelm https://www.arte.tv/fr/videos/082707-001-A/marie-therese-d-autriche-1-2/

Opéra !

Superbe exposition sur trois siècles d’évolution de l’opéra-théâtre de Nancy. (J’adore) Enfin ! Vous saurez tout sur les divers opéras-théâtres ayant éclairé trois siècles de vie culturelle à Nancy – qui étaient et d’où venaient les décorateurs du premier opéra du duc Léopold considéré comme l’une des merveilles du XVIIIe siècle – où et comment était disposé […]

Expo, Les belles heures du château de Lunéville

Regroupant au total 4 nouvelles expositions, l’une d’entre elle : « D’or et de gloire », rassemble une trentaine d’oeuvres majeures du Palais des ducs de Lorraine – Musée lorrain, témoignant de la floraison des arts engagée sous Léopold et poursuivie par Stanislas. A partir du 30juin 2018, château de Lunéville

Un « loser » à la cour de Lunéville, ou, La fresque ratée

Le duc Léopold connu pour son mécénat auprès des peintres d’art religieux Lorrains, notamment Claude Charles, prend sous sa royale protection un peintre de 14 ans au destin prometteur, Claude Jacquart. Ce tout jeune peintre, recommandé par son maître (Claude Charles), est envoyé par le duc parfaire ses études à Rome pendant 10 ans et […]

Hôtel du Châtelet à Blâmont, une famille tombée dans l’oubli, leur demeure aussi…

Si Emilie du Châtelet réussit à subsister tant bien que mal dans les mémoires grâce à son œuvre immense sur Newton, ce n’est pas le cas de la famille de son mari. Pourtant, au XVIIIe siècle, les membres de la « prestigieuse » famille du Châtelet, descendants selon Dom Calmet, des puissants ducs de Lorraine (par Thierri […]

Shopping XVIIIe – Miniature (inédite) de madame de Graffigny

« Portrait de Françoise de Graffigny (1695-1758) » Ecole Française 18e, Huile sur vélin » Miniature. Huile sur vélin, annoté au dos: « Pour Madame la marquise de Mauluré, Françoise de Grafigny à 47 ans ». Françoise de Grafffigny est l’auteure du célèbre roman: « Lettres d’une Péruvienne en 1747 ». Dimensions: H135 x 120mm ©Proantic Voir l’annonce sur Proantic en cliquant […]

Première femme critique littéraire et courtière

Françoise de Graffigny, (née d’Issembourg du Buisson d’Happoncourt) voit le jour le 11 février 1695, au n°15 place de la Carrière à Nancy, dans une maison ayant appartenu à son arrière grand-oncle, qui n’est autre que le célèbre graveur Jacques Callot. Première femme à s’émanciper d’un mariage arrangé en obtenant une « séparation » de corps (divorce) […]

L’enfance au château de Lunéville, par Pierre Gobert

Au XVIIIe siècle, avoir une famille nombreuse n’est pas réservé aux pauvres(1), c’est même tout le contraire car les enfants font le prestige des nobles familles en assurant leur descendance. Ainsi le duc Léopold et la duchesse Elisabeth-Charlotte de Lorraine auront 14 enfants, portraiturés abondamment par Pierre Gobert, peintre attitré de la cour de Lorraine. […]

Miracle à deux lieues de Nancy

A « deux lieues de Nancy », dans un endroit rustique à l’écart du village de Messain, l’ermitage Saint-Joseph est toujours debout ! (et c’est miraculeux !) Rare témoignage de toute une époque, une plaque sculptée, au dessus de la porte de la maison, nous raconte encore l’importance des lieux. On peut lire, figée dans le marbre, […]

Etonnant destin de Valentin Jamerai-Duval, jeune pâtre devenu bibliothécaire et professeur d’histoire du duc Léopold

Valentin Jamerai-Duval est un personnage digne d’un roman. Né en Champagne, dans le village d’Artonay, Valentin (orphelin de père à 5 ans) fuit sa misérable condition et traverse de violentes épreuves, notamment le terrible hiver 1709 qu’il passe recouvert de fumier au fond d’une étable , réchappant ainsi de la petite vérole qu’il a contractée, […]

Marie-Thérèse, deuxième épisode en avant-première sur youtube

Film Marie Terezie Část první Český 2017 En avant-première sur youtube ajouté le 2 janv. 2018 Le deuxième épisode d’un coproduction tchèque inspirée par la vie enthousiaste et passionnée d’un éminent dirigeant européen et d’ une impératrice sage et éduquée ayant grandement influencé notre vie et celle de nos ancêtres. Le film célèbre le 300e […]

Marie-Thérèse, premier épisode en avant-première sur youtube

Film Marie Terezie Část první Český 2017 En avant-première sur youtube ajouté le 2 janv. 2018 Le premier épisode d’un coproduction tchèque inspirée par la vie enthousiaste et passionnée d’un éminent dirigeant européen et d’ une impératrice sage et éduquée ayant grandement influencé notre vie et celle de nos ancêtres. Le film célèbre le 300e […]

Suiveur de Gobert ? Ces tableaux en vente pourraient-ils être des portraits de la duchesse Elisabeth-Charlotte ?

« Paire De Portraits XVII, Suiveur De Gobert » Paire de portraits représentant deux jeunes femmes de l aristocratie française , coiffées à la Fontanges et richement vetues , elles sont présentées dans leurs beaux cadres d époque en bois sculptés et dorés d époque Travail d époque Louis XIV , bel état , charmants sujets, à […]

Une affaire qui tourne mal !

Voltaire n’eut pas toujours que des bonnes idées…  En 1733, le poète s’improvise « entremetteur » et arrange un mariage entre mademoiselle de Guise, noble descendante de la maison ducale de Lorraine, et un ami intime d’Emilie du Châtelet, Monsieur de Vignerot du Plessis, duc de Richelieu, simple roturier. L’espiègle philosophe « conduit son affaire comme une […]

Tout pareil que Louis XIV ! (ou l’histoire de la fistule du duc Léopold)

Le 25 octobre 1722, la duchesse de Lorraine et ses enfants prennent la route pour assister incognito au sacre de Louis XV à Reims. On fait croire que le duc Léopold est resté à Commercy, mais que nenni, il est du voyage, lui aussi incognito, et il en profite pour consulter les plus grands chirurgiens […]

Fagnana, fagnana !

Pour quelle raison la marquise du Châtelet rit plus que personne aux spectacles de marionnettes ? C’est, écrit-elle dans son Discours sur le bonheur, « parce qu’elle est susceptible d’illusion… ». Un des secrets du bonheur d’Émilie et de Voltaire serait donc qu’ils ont su garder leur âme d’enfant ! Madame de Graffigny, invitée à […]

La grotte de Voltaire

En 1738, Françoise de Graffigny est invitée dans le château d’Emilie où s’est réfugié Voltaire, à Cirey. Ce séjour de plusieurs mois dans l’atmosphère studieuses de ce « temple des arts », est probablement perçu par la future femme de lettres comme une sorte de rite initiatique car elle qualifie ironiquement la porte des appartements […]

Une « paparazza » chez Emilie du Châtelet !

Madame de Graffigny, quittant définitivement la cour de Lorraine en 1738, est invitée par Voltaire dans le château d’Emilie à Cirey, et elle n’a pas sa langue dans sa poche pour raconter la vie intime du couple le plus en vue de l’époque ! A peine arrivée, la Lorraine, qui, dit-elle, fait « sa Française […]

Le Banat, Eldorado de milliers de Lorrains [Exposition Lorrains sans frontière]

Découvrez que parmi les habitants du Banat, ancienne province de l’empire des Hasbourg localisée actuellement en Roumanie, se trouvaient des exilés volontaires Lorrains à la recherche d’un Eldorado* ! La structuration de la communauté du Banat, gouvernée en 1715 par Florimund de Mercy d’Argenteau (né à Longwy), est restée dans l’imaginaire collectif un paradis inter-ethnique […]

La folie des grandeurs !

Commandé par Léopold à Germain Boffrand en 1712, le nouveau Louvre devait remplacer l’ancien palais des Ducs à Nancy ! Malheureusement, le projet monumental est rapidement abandonné, faute de budget, il faut dire que le duc Léopold doit financer en parallèle, son château de Lunéville, celui de la Malgrange, et les nombreux châteaux de sa […]

Fléville, un château de contes de fées à 5mn de Nancy !

Une maison de l’oiseleur, une orangerie, des portes dérobées, une princesse de Poix (à ne pas confondre avec la princesse au petit pois), une marquise des Armoises, un saut du loup (haha),… des escaliers en pente douce pour les chevaux… Sept siècles d’Histoire font du château Renaissance de Fléville le plus ancien et le plus […]

Château de Pange, la mémoire en héritage

Attachée à sa magnifique demeure depuis 1720, par un contrat moral devenu quasi « spirituel », la famille de Pange « actuelle » y reconstitue depuis 40 ans le véritable trésor du domaine : sa mémoire. Pilote, poète, écrivain engagé, destin tragique, … il faut dire que chaque membre de l’illustre famille est un personnage de roman, et, en […]

L’histoire complète de « Charles-Alexandre et son petit château » à télécharger !

« Papa duc, je ne cesse D’entendre ici, jusque par les valets, Jusqu’à la paume, avant, après la messe, Vanter Boffrand, qui bâtit vos palais. »— Les chefs de l’Art, certes je les respecte; L’Art, nous dit-on, c’est un souffle divin. Mais est-il donc si difficile, enfin, De devenir excellent architecte ? D’atteindre un jour […]

À la gloire du Duc ! Évènement autour de notre « Excalibur » lorraine !

(qui a bien failli nous échapper !) 30 juin 10h Palais des Ducs Exceptionnelle pièce entrée cette année dans les collections du Palais des ducs de Lorraine – Musée lorrain: l’épée de grand écuyer de Lorraine Symbole du pouvoir militaire, politique et judiciaire, l’épée était l’un des quatre attributs de souveraineté du duc, avec la […]

Conférence Bibliothèque Stanislas I Une heure avec… Germain Boffrand

Il y a 350 ans naissait l’architecte Germain Boffrand, brillant héritier de l’art classique. Découvrez la création des résidences voulues en Lorraine par le duc Léopold, reflets d’un art de cour à son apogée. Conférence de Thierry Frantz I samedi 17 juin I 10h30 I Bibliothèque Stanislas de Nancy

Germain Boffrand et l’hospice des enfants trouvés

Exposition « Le Baroque des Lumières » Chefs-d’œuvre des églises parisiennes au XVIIIe siècle | Petit Palais | Paris Germain Boffrand, élève de Mansart et architecte attitré du duc Léopold, construisit à Paris, en face de Notre-Dame, entre 1746 et 1750, l’hospice des enfants trouvés, institution de bienfaisance dans laquelle les filles de la Charité accueillaient et […]

Waouh !

De bien jolis trésors sont exposés actuellement au musée du Château de Lunéville ! Une petite Anne-charlotte de Lorraine avec un singe, François au papillon, avec des oiseaux ou encore avec son chien… Les enfants ducaux étaient visiblement « fan » des animaux et en admirant leurs portraits peints par Gobert, on les entendrait presque courir dans […]

Saint-Léopold ou l’éternité pour Jeanne

Le « château Saint-Léopold », à Lunéville, est une maison de plaisance ou « folie » construite, entre le XVIII et le XIXe siècle, sur l’emplacement d’un ancien ermitage. On raconte que cet ermitage aurait été auparavant une maison du duc Léopold, le monarque ayant hébergé, en 1707, « deux ermites dans l’une de ses maisons de campagne lui appartenant […]

La Manufacture de Bains-les-Bains est un « phalanstère royal » !

Si ces deux mots semblent s’entrechoquer, c’est pourtant bien un phalanstère qui fait, au XVIIIe siècle, la renommée de la Lorraine,… Le modèle coopératif de la manufacture royale de ferblanterie de Bains-les-Bains, dans les Vosges, est fondé en 1733, par quatre entrepreneurs fortunés proches du duc Léopold (dont Georges Puton et Jean-Batiste Villiez), les lettres […]

La vieille église Saint-Pierre, tombée dans l’oubli

Aujourd’hui menacée de péril, parce que complètement abandonnée, la « vieille église Saint-Pierre » à Nancy, fut édifiée par Jean-Nicolas Jennesson entre 1716 à 1736. L’architecte émérite du duc Léopold et de Stanislas, en paye la construction avec ses propres deniers, en remerciement d’une guérison « miraculeuse », louant ensuite l’édifice à la ville de Nancy pour 99 ans […]

Dernier caprice de Marguerite de Beauvau-Craon, le château « de trop » qui coûta la vie à son généreux amant !

Les plus anciens bâtiments de l’école privée Saint-Pierre-Fourier, à Lunéville, sont les témoins d’un drame Lorrain peu banal ! Ce château, dernière « folie » offerte par le duc Léopold à sa maîtresse, la belle Marguerite de Beauvau-Craon sert aussi, en 1729, de scène tragique au généreux amant ! Le duc de Lorraine se promenant sur le […]

Retour vers le passé

Les époustouflants escaliers de la maison de Panpan Devaux, ami et confident de Mme de Graffigny, sont une merveille de plus à ajouter à la longue liste du patrimoine extraordinaire de Lunéville ! Ces escaliers sont restés tels qu’ils étaient au XVIIIe siècle, plafonds en arcades sculptées, rampes et malgré les carrelages dut XIXe siècle, […]

Enquête sur un mystérieux marquis de Ville

Après une petite enquête pour retrouver l’histoire de l’énigmatique Marquis de Ville, nom que porte l’un des plus beaux hôtels particuliers de la Ville-Vieille de Nancy (10 rue de la Source), il est probable que ce Mystérieux Marquis (commanditaire de la magnifique bâtisse), soit Charles Baron de Canon & du Saint Empire, dit le marquis […]

François Huguet de Graffigny, bad boy de Neufchâteau

Joueur, violent, et alcoolique, voila les termes qui définissent à l’époque, le mari de la célèbre écrivaine Françoise de Graffigny. Enfant gâté d’un riche marchand de Neufchâteau anobli par Léopold en 1704, François Huguet de Graffigny passe son enfance dans une vaste maison « avec des colonnes » bâtie par son père sur le plus bel emplacement […]

De duel en duel

1er duel En 1721, le prince de Lixin (Lixheim) épouse Anne-Marguerite-Gabrielle , 2eme fille de Beauvau-Craon (la rumeur prétend qu’elle est en réalité la fille du duc Léopold Ier de Lorraine). C’était un homme très poli et fort brave, mais haut et pointilleux à l’excès. Sur une dispute qu’il a avec M. de Ligniville, frère […]

Le rouge-gorge, péché mignon de Mme de Graffigny !

Rotis en brochette avec du lard, voila comment notre célèbre femme de lettres lorraine préfère ces charmants petits zoziaux !!! Lorsque Françoise de Graffigny émigre à Paris, elle se les fait importer de Lorraine entre septembre et octobre. Il faut dire que son ami Panpan Devaux la nargue en lui écrivant, juste après en avoir […]

Contre mauvaise fortune, bon cœur…

ou l’incroyable destin de Mme de Graffigny ! DIAPORAMA DE LA CONFERENCE L’incroyable destinée d’une jeune femme lorraine qui fait basculer sa condition en prenant en main son propre destin. Françoise de Graffigny sera une des premières femmes à obtenir une séparation de droit de son mari violent, à dénoncer la condition féminine, et à […]

Cute ! La duchesse de Lorraine apprenait à chanter à ses royaux volatiles !

La duchesse Elisabeth-Charlotte apprenait des mélodies à ses petits pioupious grâce à la « serinette », un petit instrument de musique mécanique créé tout spécialement pour la cour de Lorraine et fabriqué à Mirecourt au début du XVIIIe siècle ! De la fanfare à la valse, ce mini orgue (ancêtre de la boite à musique) jouait huit […]

Au XVIIIe siècle, des gamins de Nancy lancent la mode des cires habillées !

On a tous vu dans les églises ou les musées ces tableaux kitchissimes représentant des scènes religieuses et dont les personnages de cire sont richement habillés de tissus d’or et d’argent. Ces sculptures de cire, réservées traditionnellement à l’art religieux ou aux masques funéraires*, existent depuis la nuit des temps, mais début XVIIIe, des « gamins » […]